Design a site like this with WordPress.com
Get started

Ellana – Le pacte des Marchombres

Pierre Bottero

Rageot

Ellana a 13 ans quand, sur sa route, elle croise Jilano Alhuïn, le plus grand des maîtres marchombres.

Il lui propose de lui enseigner les secrets de sa guilde.

Elle accepte de devenir son élève.

Commence un apprentissage jalonné de dangers en quête de liberté.

(Quatrième de couverture)

J’ai adoré ce livre !

L’histoire est séparée en trois parties et bien que la première soit plaisante à lire, j’ai mis beaucoup de temps à la dépasser. Je n’appréciais pas particulièrement le peuple des Petits et ça m’a un peu freiné.Le résumé est cependant trompeur. Il raconte le début de la deuxième partie et c’est pourquoi en me lançant dans la lecture, j’ai mis du temps à accrocher. Cependant, dès le début de cette fameuse deuxième partie j’ai été emportée par l’histoire et ai lu le livre d’une traite.

On suit Ellana une jeune fille très particulière aux capacités hors-normes dans un voyage initiatique. Le personnage est très intéressant et j’aime beaucoup sa manière de répondre aux questions car pour chacune d’entre elle il y a deux réponses : celle du savant et celle du poète.

“-Maman, pourquoi les nuages vont dans un sens et nous dans l’autre?
Isaya sourit, caressa la joue de sa fille du bout des doigts.
Il y a deux réponses à ta question. Comme à toutes les questions, tu le sais bien. Laquelle veux-tu entendre ?
-Les deux.”

L’écriture est fluide et poétique et cette manière de tourner les phrases m’a envouté. Dans les quelques batailles décrites et bien qu’il y ait du sang et autre, elles ne paraissent pas glauques ou gores comparé à ce qu’on pourrait lire dans une autre fantasy.

J’ai découvert à la fin de ma lecture une carte du monde décrit par Pierre Bottero. Les descriptions sont belles, courtes et claires et je n’en ai pas eu besoin car je ne cherchais pas à me repérer dans le monde.

La philosophie Marchombres est basée sur la liberté et la poésie. Les discussions sur les Marchombres sont, à mon avis les plus profonds et intéressants. A certains moments, je comparais Ellana avec Le Petit Prince,et ce, surtout dans les dialogues.

-Le marchombre recherche l’harmonie. Dans ses gestes, sa vie et ses pensées. Le marchombres recherche aussi les limites. Celles des hommes, celles des éléments et celles des rêves. Afin de les dépasser. Il recherche enfin la vérité. Épurée, parfaite. La vérité redevenue vent.

Pour conclure Ellana est un vrai coup de cœur et j’espère rapidement lire la suite!

One thought on “Ellana – Le pacte des Marchombres

Add yours

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

A WordPress.com Website.

Up ↑

%d bloggers like this: