Design a site like this with WordPress.com
Get started

La ballade du serpent et de l’oiseau chanteur

Suzanne Collins

PKJ

A l’annonce d’un préquel à Hunger Games j’étais très contente mais j’avais quelques réserves : ayant tout simplement adoré la trilogie, est ce que le préquel sera moins bien ?

Dévoré d’ambition

Poussé par la compétition

Il va découvrir que la soif de pouvoir a un prix

C’est le matin de la moisson qui doit ouvrir la dixième édition annuelle des Hunger Games. Au Capitole, Coriolanus Snow, dix-huit ans, se prépare à devenir pour la première fois mentor aux Jeux.L’avenir de la maison Snow, qui a connu des jours meilleurs, est désormais suspendu aux maigres chances de Coriolanus. Il devra faire preuve de charme, d’astuce et d’inventivité pour faire gagner sa candidate.

Mais le sort s’acharne. Honte suprême, on lui a confié le plus misérable des tributs : une fille du district Douze. Leurs destins sont désormais liés.

Chaque décision peut les conduire à la réussite ou à l’échec, au triomphe ou à la ruine.

Dans l’arène, ce sera un combat à mort.

J’ai en réalité adoré le préquel !

Tout au long du livre, on suit Coriolanus Snow dans son quotidien qu’il passe à sauver les apparences. Les Snow ne sont plus l’illustre famille d’antan mais une famille qui tente tant bien que mal de survivre dans l’appartement familiale au Capitole. L’élément le plus important de ce livre est l’évolution du personnage principal. Que s’est-il passé pour qu’il devienne le monstre que l’on connait ? J’ai attendu tout le livre cette « bascule ». Je n’ai pas été déçue par celle-ci. Elle n’est pas incroyable mais colle avec l’ensemble de l’histoire.

Coriolanus Snow va devenir un mentor d’une édition des Hunger Games. Il va être responsable de Lucy Gray Baird une fille assez spéciale venant du district 12 (coïncidence ?je ne pense pas !) En suivant ce duo, on va découvrir les premiers Hunger Games et le Capitole de l’époque. Sans artifices. Le Capitole se remet lentement de la guerre terminée il y a dix de ça. Les Hunger Games ne sont pas encore un divertissement. On découvre comment tout a commencé. L’autrice creuse l’univers de la trilogie ce qui fait que ce préquel apporte quelque chose à la trilogie. Les fans de la saga repèreront certains clins d’œil.

Il n’y a pas eu trop de suspens et ça ne m’a pas dérangé car je considère ce tome comme psychologique. Je l’ai lu à une vitesse folle sans tellement pouvoir le lâcher. Je voulais savoir ce qui c’était passé, pour comprendre pourquoi tout est arrivé.

Je ne dirais pas qu’il est philosophique mais qu’il fait réfléchir sur ce qui fait que nous avons une humanité.

Les droits pour faire un film ont été acquis par Lionsgate et une adaptation serait à prévoir.

Vous pouvez aller voir le trailer du livre :

Pour la parution de ce livre,un tag a été créé par Muffins and books j’y participerai et le publierai bientôt.

Vous pouvez retrouver mon article sur Hunger Games :

C’est un coup de cœur et je le conseille à quiconque a aimé la saga pour en comprendre les rouages. Il est cependant à lire après la trilogie.

La neige tombe toujours au sommet.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

A WordPress.com Website.

Up ↑

%d bloggers like this: