Design a site like this with WordPress.com
Get started

Lire est dangereux pour les préjugés

Quel est le point commun entre L’Attrape-coeurs et Hunger Games ? Ce sont des romans. Des romans interdits dans le lycée de Clara. Quand la jeune fille découvre que, depuis des années, des œuvres y sont censurées sans que personne n’en sache rien, elle décide d’entrer en résistante. Son plan ? Monter une bibliothèque clandestine dans son casier. Et montrer qu’en aucun cas, les livres ne peuvent être dangereux.

  • Dave Connis
  • éditions Milan

Ce livre a frôlé le coup de cœur !

Tout d’abord, l’histoire se déroule au  Etats-Unis. Que ce soit le fonctionnement de l’école ou les groupes d’élèves du lycée, on sait que l’histoire se situe en Amérique.

Je n’aime pas beaucoup ce décor par ce que j’y retrouve trop souvent les stéréotypes des populaires inapprochables, des nerds renfermés etc… Ils étaient moins prononcés que dans d’autres livres mais à mes yeux, étaient quand même présents.

Par ce que j’aime beaucoup lire, je me suis attachée au personnage de Clara et ne suis probablement pas la seule à  avoir souri en lisant :

J’y crois pas. Je n’y crois pas. Je n’y crois pas. Je lis en faisant les cent pas. Comment ai-je fais pour vivre sans ce livre ?

Les livres ont une place majeure dans l’histoire au même titre que la censure et la tolérance. L’auteur questionne, à travers le personnage de Clara, l’importance et le rôle des livres.

En arrivant au lycée, Clara lit un mail avec jointe, une liste de « média prohibés » dans l’établissement.

C’est en voyant ce message qu’elle va décider sur un coup de tête de créer sa bibliothèque clandestine.

Une bonne idée, risquée et qui trouve son public mais réalisée pour de mauvaises raisons (que je ne peux pas dévoiler sous peine de spoil). C’est ce qui m’a fait encore plus apprécier ma lecture. Clara résiste à cette censure mais ce n’est pas le personnage habituel de l’élève modèle et gentille qui pourtant résiste à la méchante administration mais bien une héroïne nuancée.

Le livre a une mise en page très aéré avec des discutions en sms, des citations, et de courts chapitres. Les titres sont accrocheurs sans pour autant en dévoiler trop sur l’intrigue. Je suis immédiatement entrée dans l’histoire et j’ai pratiquement lu le livre d’une traite !

En conclusion, une très bonne lecture !

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

A WordPress.com Website.

Up ↑

%d bloggers like this: