Design a site like this with WordPress.com
Get started

La Passe-Miroir

La Passe-Miroir est une saga dont j’ai énormément entendu parler. Je l’avais déjà lu mais avais arrêté à la moitié du tome 3. Je l’ai relu au début du mois et j’ai cette fois ci immédiatement accroché.

  • Christelle Dabos
  • Gallimard jeunesse

Sous son écharpe élimée et ses lunettes de myope, Ophélie cache des dons singuliers : elle peut lire le passé des objets et traverser les miroirs. Elle vit paisiblement sur l’arche d’Anima quand on la fiance à Thorn, du puissant clan des Dragons. La jeune fille doit quitter sa famille et le suivre à la Citacielle, capitale flottante du Pôle. À quelle fin a-t-elle été choisie ? Pourquoi doit-elle dissimuler sa véritable identité ? Sans le savoir, Ophélie devient le jouet d’un complot mortel.

Comme pour beaucoup, ces livres sont devenus un coup de cœur !

Dans le premier tome, c’est quelque peu la mise en place de l’univers. Il et foisonnant et passionnant. Ophélie vit sur une arche nommée Anima, elle est une lointaine descendante d’Artémis, un esprit de famille, cet être immortel.

Dans les deux premiers tomes, on découvre les arches d’Anima et du Pôle. Ophélie va alors à la cour où se déroulent un nombre incalculable d’intrigues. C’est exactement à ce genre d’intrigue de cour auxquels je pense et que je préfère.

Dans le troisième tome, on change radicalement de lieu et on découvre l’arche de Babbel. L’intrigue prend une nouvelle dimension tout aussi intéressante voir plus. Je m’étais arrêté à ce point lorsque que j’ai lu la saga la première fois par ce que je voulais retrouver l’ambiance du Pôle.

J’avais lu quelques chroniques et ai vu que la fin du dernier tome était plutôt discutée et ne faisait pas l’unanimité parmi les fans de la saga. Il est vrai que cette fin était bien loin de ce que je pouvais m’imaginer mais bien que très alambiquée, elle apporte une réponse claire à la saga et me convient parfaitement.

Les personnage sont eux aussi un gros point fort. Profonds, dès le premier tome, ils le deviennent de plus en plus au fil de la série.

J’ai beaucoup aimé retrouver certains personnages tout au long de ma lecture, alors qu’ils auraient pu disparaitre pour être remplacé par d’autres.

Je trouve les couvertures magnifiques et elles collent tellement bien à l’univers et à l’ambiance de la série.

En trois mots ? Coup de cœur !

3 thoughts on “La Passe-Miroir

Add yours

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

A WordPress.com Website.

Up ↑

%d bloggers like this: