Design a site like this with WordPress.com
Get started

Ama, le souffle des femmes

Japon, fin des années 1960. Nagisa, jeune citadine tokyoïte aux manières policées et pudiques, débarque avec son paquetage sur Hegura, petite île de pêcheurs reculée. Là, elle est adoptée par Isoé, la cheffe de la communauté des « Ama » qui gouverne l’île. Les Ama, ces « femmes de la mer » brutes, fortes et sauvages qui plongent en apnée, nues, pour pêcher des coquillages… Choc intime et culturel, ce mode de vie rural et indépendant est progressivement investi par la timide Nagisa, qui fuit son passé.

  • Franck Manguin
  • Cécile Becq
  • Sarbacane

J’ai bien aimé cet album.

Cet album m’a appris des choses sur les mœurs et coutumes japonaise des années 1960. Je ne connaissais pas les amas, ces femmes indépendantes, pêcheuses d’ormeaux. Ça m’a donné envie de me renseigner dessus.

J’ai beaucoup aimé les graphismes qui sont très réalistes. Les planches sont en trois couleurs (bleu, blanc et noir) ce qui ajoute quelque chose à l’ambiance et au livre en général.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

A WordPress.com Website.

Up ↑

%d bloggers like this: